Sébastien DURAND ce n’est qu’un Au revoir…..

Dudu tu vas nous quitter en cette fin de saison suite a ton déménagement, ta situation familiale. L’USBB a pu compter sur toi pendant de nombreuses années et beaucoup de personnes aimeraient te connaitre un peu plus et le club par ce reportage en profiter pour te remercier de ton travail et de ces années passées au club toujours dans un bon esprit.

Pour commencer peux-tu nous donner ta date de naissance, ta profession, dans quelle entreprise travailles-tu, ta famille, tes passions, ton déménagement (les raisons si elles ne sont pas indiscrètes) ?

Je suis né le 13/12/1977 à Boufféré où mes parents résident toujours en ce moment. Je suis le petit dernier d’une fratrie de 3 garçons. À la suite de mon changement de situation familiale (J’ai refait ma vie avec ma chérie Nathalie) je suis revenu sur Boufféré avec elle et ma fille Noëlla où nous avons acheté une maison. Je travaille chez Ets BAUBRY . Mes passions sont football(évidemment), le cyclisme, et le tennis en plus j’adore les repas de famille et les bouffes avec les copains.

peux-tu nous raconter ta carrière de footballeur de tes débuts à ton arrêt de joueur avec tous les clubs ou tu as été licencié ? As-tu eu d’autres fonctions au sein du club ? si oui lesquels ?

J’ai débuté le football à 6 ans et j’ai évolué sous les couleurs de Boufféré jusqu’à 32 ans puis par la suite j’ai intégré le club de l’USBB jusqu’à l’Age de 37 ans. Ensuite j’ai été dirigeant de l’équipe première jusqu’à aujourd’hui. Avec Thomas, je me suis occupé également pendant 2 saisons de la catégorie U8/U9.

Quels sont tes meilleurs souvenirs en tant que joueur et en tant que dirigeant ?

Il y en a beaucoup, mais en particulier à Boufféré, c’a été la finale du challenge U20 contre la Roche VF (malheureusement perdue), puis une montée en DRH et un 8ième tour de coupe de France contre Blois qui évoluait en championnat CFA, nous avions perdu 2-1 après-prolongation (5 cars s’étaient déplacés nous encouragés de Boufféré).

Avec l’USBB ce fut la montée en division 1 et un troisième tour contre les sables d’Olonne en DH cette saison-là. Et bien sûr cette saison avec cette remontée en D2, avec la manière et des joueurs super-sympas

Quels sont tes pires moments en tant que joueur et en tant que dirigeant ?

Les pires moments ce ne sont pas les défaites mais l’opération des ligaments croisés (très mauvais souvenir)

Tu nous quittes sur une montée en division 2, Tu aidais Jérémie en tant qu’assistant et tu t’entraînais avec le groupe seniors 1, peux-tu nous dire un mot sur le coach et sur tes relations avec lui ?

Jérémie est un entraîneur qui depuis 2 saisons à beaucoup apporté par la qualité du jeu qu’il demande et les joueurs ont complètement adhéré au style de jeu demandé, de plus, ils ont fait un énorme travail pour progresser collectivement (ils sont d’ailleurs tous à félicités). Ma relation avec lui était très saine et j’essayais de faire le lien entre lui et l’équipe en tant qu’assistant. C’est une personne que j’apprécie énormément.

Et un petit mot sur le président Johann ?

Johann avant tout c’était mon coéquipier quand on jouait en seniors 1 (on a joué la montée ensemble en D1) un très bon gardien à l’époque et quelqu’un qui était déjà à l’écoute des joueurs et des dirigeants, une personne simple, pas fier et très bien dans son rôle de président (respect Mr le président).

Dudu et Johann

Un reportage est prévu sur Johann LIARD car il quitte la présidence en fin de saison lui aussi.

Quel avenir pressens-tu pour le groupe dans cette division 2 et as-t ’elle une marge de progression importante ?

Pour la saison prochaine, je pense que cette équipe aura son mot à dire dans le championnat quand on voit la qualité du groupe et les jeunes qui vont arriver dans les prochaines saisons, de plus, avec Jérém qui reste au club, je ne me fais guère de soucis pour eux. La marge de progression de cette équipe reste encore énorme si elle garde cette envie de toujours mieux faire.

L’USBB connait ta passion pour le foot et te vois mal arrêté d’un seul coup, envisages-tu de continuer en tant que joueur de loisirs dans ta nouvelle commune ou penses-tu prendre en charge une équipe B ou A, et dans quel club si cela peut être annoncé déjà ?

Franchement la décision d’arrêter le football est très difficile à prendre, le sport et la convivialité dans un club me tiennent à cœur et je pense que je vais en discuter avec Nathalie (ma chérie) et ma fille. J’espère trouver les mots pour les convaincre que j’ai besoin du football pour mon équilibre et qu’elles me comprendront toutes les deux et qu’il faudra également ne pas les oublier (bisous à elles) et (bisous de la part de l’USBB également pour lui avoir permis de faire la fin de saison avec nous).

Pourras-tu nous laisser les paroles du tyrolien, à moins que tu ne veuilles en garder l’exclusivité, cela serait dommage elle fait presque partie de l’USBB cette petite chanson maintenant ?

Je rechanterais le tyrolien une dernière fois au dernier match contre St Fulgent

Tu n’as pas répondu entièrement à la question, peut-être veux- tu garder l’exclusivité où bien nous faire la surprise au dernier match en donnant les paroles à Adrien ou Thomas nos deux hurleurs et nous autoriser à la chanter encore longtemps ?

Ta conclusion sur ces années et que souhaites tu à l’USBB et ses bénévoles ?

Pour conclure, j’aurais passé 8 années exceptionnelle autant sur le plan sportif que sur le plan humain. Je n’oublierais jamais ces années ou j’ai rencontré des personnes investies a fond pour leur club et ou je me suis fait énormément d’amis

Je souhaite a l’USBB,  beaucoup de  saison exceptionnelle, plein de bonheur dans le football et à tous les gens du club le meilleur dans leur vie sportive et personnelle. 

L’assistant coach DuDu, VIVE L’USBB

L’USBB te souhaites le meilleur pour la suite, en espérant que tu retrouveras les terrains le plus tôt possible et que Nathalie se prendra  de passion pour le foot, donc comme l’indique le titre de ce reportage ce n’est bien qu’un au revoir car nous sommes persuadés que nous te recroiserons sur le bord d’un terrain un jour. Merci pour tout ce que tu as fait au club depuis ces 8 années et longue route à ta petite famille

PS: comme nous savons que tu aimes la rigolade cette dernière photo pour finir ce reportage.

merci à toi pour ce reportage. l’USBB

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.